Translate

vendredi 21 avril 2017

CD/DVD : Mstislav Rostropovitch, « le Violoncelliste du Siècle » chez Warner Classics

Photo : (c) Bruno Serrou

Après DG en février (voir http://brunoserrou.blogspot.fr/2017/02/cd-mstislav-rostropovitch-integrale.html), c’est au tour de Warner ce mois-ci de célébrer le quatre vingt dixième anniversaire de Mstislav Rostropovitch en publiant l’intégrale des enregistrements VSM, EMI, Erato et live tirés des archives russes, le tout « remasterisé ». Mais, contrairement à l’éditeur allemand qui présente le talent protéiforme du grand musicien russe - violoncelliste, pianiste et chef d’orchestre -, le label britannique propose le seul aspect de violoncelliste, avec des enregistrements célébrissimes et des moins connus, du moins en Occident, puisque treize CD émanent des archives soviétiques et russes captés entre 1960 et 1996 et publiés en 1997.

Mstislav Rostropovitch avec Witold Lutoslawski et Henri Dutilleux en 1970. Photo : (c) Gérard Neuvecelle / Warner Classics

Réunis en un luxueux coffret rectangulaire rouge et or richement illustré par un livre de deux-cents pages, les quarante CD et trois DVD présentent une véritable somme de la quasi-totalité de la carrière du plus grand violoncelliste de la seconde moitié du XXe siècle. Les enregistrements reflètent d’ailleurs la densité dudit répertoire, qui court du XVIIe siècle à la fin du XXe Cette somme atteste de la volonté de Rostropovitch d’élargir le répertoire du violoncelle, avec quantité d’œuvres qu’il a créées et/ou qui lui sont dédiées.

Mstislav Rostropovitch avec Paul Sacher. Photo : (c) Niggi Brauning / Warner Classics

Ce qui représente un tiers du coffret : Benjamin Britten, Dimitri Chostakovitch, Henri Dutilleux, Renaud Gagneux, Sofia Gubaidulina, Cristobal Halffter, Alun Haddinott, André Jolivet, Dimitri Kabalevski, Aram Khatchatourian, Karen Khatchatourian, Alexander Knaifel, Lev Knipper, Marcel Landowski, Fernando Lopes-Graça, Witold Lutoslawski, David Matthews, Norbert Moret, Krzysztof Penderecki, Astor Piazzolla, Serge Prokofiev, Arthur Schnittke, Yuri Shaporin, Rodion Shchedrin, Sergei Taneyev, Boris Tchaikovski, Boris Tishchenko, Yuzo Toyama, Galina Ustvolskaya et Mieczyslaw Weinberg, parmi les cent-trois compositeurs qu’il a sollicités où se côtoient le meilleur (Britten, Dutilleux, Lutoslawski, Ohana, Messiaen, Halffter, Holliger, Huber, etc.) et le pire (Boris Tchaikovski, Kabalevski, Penderecki, etc.). En cela, le coffret Warner est plus représentatif que le DG, qui ne présentait que dix pour cent du total en créations (Bernstein, Britten, Chostakovitch, Messiaen, Prokofiev). 

Photo : (c) Siegfried Lauterwasser / Warner Classics

La présente publication rassemble deux précédents coffrets, Mstislav Rostropovitch EMI Recordings de 17 CD et 3 DVD réalisés entre 1956 et 1999, et Mstislav Rostropovitch plays Cello Works de 9CD Warner rassemblant les enregistrements Erato et Teldec des années 1968 et 1982-1995. A cela s’ajoutent désormais 13 CD Rostropovitch les années russes, enregistrements captés « live » de 1950 à 1974 et 1996, et 1 CD d’entretien avec Rostropovitch. Le fait de la présence d’un nombre de galettes supérieur à celui des coffrets précédents repose pour l'essentiel sur le fait que l’éditeur, sauf exceptions, a choisi de reprendre les pochettes originelles, avec les enregistrements contenus dans les 33T d’origine. Car le seul véritable inédit figurant ici est la Romance pour violoncelle et petit orchestre de David Matthews enregistrée en 1990 pour le quatre vingt dixième anniversaire de la mère de la Reine d’Angleterre. Seul regret, l’absence des textes desdites pochettes, qui ne sont même pas reprises dans le livre de deux cent deux pages. Les 13 CD provenant des archives de la radiotélévision russe ont été publiés en 1997 après avoir été minutieusement préservées de la censure soviétique après le départ en exil du musicien, de son épouse et de ses enfants en 1974. Il s’y trouve quantité de précieux témoignages, particulièrement des premières ou des quasi-premières de pages de Prokofiev et de Chostakovitch enregistrés en mono dans les années 1950.

Photos : (c) Klaus Hennch / Warner Classics

Avec soixante-quatre compositeurs et cent dix huit œuvres, c’est l’immense talent et l’esprit d’ouverture exceptionnel du violoncelliste Mstislav Rostropovitch qui sont réunis au sein de cet imposant coffret, qui s’avère tout aussi indispensable que celui de DG, se faisant en outre plus complet quant à la carrière et à la créativité de cet artiste d’une profonde humanité et avide de découvertes. 

Bruno Serrou

1 coffret de 40 CD et 3 DVD « Rostropovitch Cellist of the Century. The complete Warner Recordings ». 41h 20mn 05s + 4h 54mn 00s. Warner Classics 0190295892302.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire